Change

Quelles sont les réalisations de Noomane Fehri à la tête du ministère des TIC ?

Discussion dans 'News' créé par Mohamed Khalil, 4 Septembre 2016.

  1. Mohamed Khalil Administrator

    Messages:
    62
    J'aime reçus:
    2
    [IMG]
    Le Parlement tunisien a accordé 26 août dernier la confiance au gouvernement de Youssef Chahed. C’était l’occasion pour THD de faire le fameux bilan du ministre sortant, celui Noomane Fehri en l’occurrence. Nous l’avons rencontré vendredi 26 aout dernier dans son bureau en train de préparer les documents de passation à son successeur Anouar Maarouf. «Saviez que nous avons la tradition chez THD de faire l’interview bilan du ministre TIC sortant ?», avons-lui dit dès notre entrée dans le bureau. «Bah tenez. En parlant de bilan, je suis actuellement en train de finaliser la liste que je vais délivrer à M. Maarouf Lundi (lors de la cérémonie de passation, NDLR)», nous a-t-il répondu en nous passant un document de plusieurs pages écrit en arabe. Pas moins de 15 réalisations énumérés sur 7 pages. «Ca vous va comme ça ? Voilà votre Interview !», a-t-il rétorqué avec un petit sourire. «Ce n’est pas uniquement ça que nous comptons aborder avec vous», avons-lui fait remarquer. «Sans problème. Je suis toujours dispo pour parler de choses concrètes et non de simples projets, études et autres décrets qui sont restés des mots sur papiers». Et voilà ! Une autre rétorque assassine tels que sait lancer Noomane Fehri quand il souhaite répondre aux personnes qui l’ont attaqué sur son travail dès l’annonce du Gouvernement d’Union Nationale en juin dernier.

    Dans cette première partie, nous allons nous focaliser sur les réalisations tels que énumérés dans le document de passation ainsi que celles non mentionnées dans ce document rajoutées par M. Fehri durant l’Interview :
    - La mise en place effective du Conseil national stratégique après la publication du décret en octobre 2014.
    - La mise en place de l’unité «Smart Tunisia» en mai 2015 et qui est restée au stade de projet bien avant 2011. Sur une année d’activité, 4 mille emplois ont été créés sur un objectif de 50 mille pour les 5 premières années d’existence de cette unité.
    - Lancement du programme m-dev Tunisia, qui a permis de former pas moins de 8660 jeunes sur toute la Tunisie. 1100 d’entre eux ont pu créer et publier leur applications sur les différents Store mondiaux. Une deuxième session de m-Dev est programmée pour pour octobre prochain dans le but de former 16 mille jeunes.
    [IMG]

    Noomane Fehri préparant sa passation, dans son bureau vendredi dernier

    - Lancement effectif de la Carte Technologique Internationale qui permet aux Tunisiens d’effectuer le paiement en devise sur Internet. 5000 cartes ont été vendus en une année et demi depuis sa mise sur le marché. Mais un problème persiste dans le virement de l'argent de PayPal vers la Tunisie. Une réunion entre des représentants du ministère, de la Banque Centrale de Tunisie et PayPal Europe a eu lieu début de ce mois d'août à Paris, où PayPal s’est engagé à ouvrir ses transactions à la Tunisie dès 2017.
    - Lancement de la 4G durant le 1er trimestre 2016 sur toute la Tunisie avec un minimum de couverture de 20% de la population. Sans parler de la bagatelle 471 millions de dinars qui ont été versé dans les caisses de l’Etat grâce aux 3 licences.
    - Lancement d’un Appel d’Offre pour raccorder 6000 établissements scolaire au haut débit. L’appel d’offre vient d’être attribué et toutes les écoles seront bien connectées en janvier 2017, mars 2017 au plus tard. Pour le passage au tout numérique, un programme pédagogique basé sur les nouvelles technologies sera adopté dans ces écoles d’une façon progressive dès la rentrée 2017-2019.
    - Passage total à la Télévision Numérique Terrestre permettant ainsi de libérer des fréquences supplémentaires pour la LTE et les connexions en très haut débit sans fil. Notamment celles utilisées par la télé analogique et ce, grâce à l’extinction des émetteurs analogiques de l’ONT et ouverture de nouveaux horizons pour la télé numérique.
    - Lancement de la portabilité des numéros sur le mobile et le fixe.
    - Accompagnement de Tunisie Telecom dans son plan d’action de transformation basé sur 5 axes. L’un de ces axes est l’acquisition de l’opérateur Maltais «Go Malta» avec le rachat de 65% de son capital permettant ainsi à Tunisie Telecom de s’implanter en Europe dans 2 pays Malte et Chypre grâce aux participations directes et indirectes de TT via cette acquisition.
    - Rapprochement stratégique avec Google pour un plan de coopération ambitieux, qui a déjà permis d’intégrer la Tunisie dans le programme Google Street View où des voitures équipées de caméras 360 degrés ont sillonné 20 villes tunisiennes durant le mois de juillet 2016. Durant le mois d’aout 2016, Google a entamé la photographie de 30 sites culturels et archéologiques et dans le cadre du programme Google Cultural Institute.
    - Lancement des travaux RNIA2 (lire notre article) pour le raccordement en très haut débit de 500 édifices administratifs, sachant que ce projet trainait depuis 2008.
    - Nous avons entamé les études pour la restructuration de la poste tunisienne. La partie visible de ce travail est l’ouverture de 88 agences de la poste le samedi dans les centres ville de tous les gouvernorats ainsi que les agences à proximités des souks.
    - Grâce aux visites bilatérales entre la Tunisie et la Côte d’Ivoire, 10 entreprises tunisiennes ont pu s’installer en Côte d’Ivoire. Il y a eu un renforcement des rapports bilatéraux technologiques avec l’Algérie grâce au rapprochement de l’infrastructure de communication entre les deux pays, notamment en sécurisant les connexions Internet internationales.
    - Désignation d’ambassadeurs technologiques à Paris, Lille, New York et Californie à la Silicon Valley. Ces ambassadeurs TIC travaillent bénévolement pour promouvoir la destination tunisienne dans le monde et faciliter l’échange entre la Tunisie et les multinationales afin de faciliter leur ouverture à la Tunisie.
    - Début des préparatifs pour harmoniser les systèmes d’information des différentes administrations afin de lancer l’identifiant unique et lancer la e-administration avec 0% papier. Mais ces préparatifs n’ont pas assez avancé.
    - L’obtention du vote de plus de 100 pays-membres de l’Union Internationale des Télécommunications pour l’organisation de l’assemblée mondiale de normalisation. C’est un dossier d’une importance géostratégique de grande importance pour la Tunisie.
    - Sans parler du travail de lobyying réussi qui a permis la nomination d’une compétence tunisienne à la tête l’AICTO et ce, lors de l’ICT4All 2015 à Hammamet qui, malgré la situation sécuritaire par laquelle passait le pays, était un vrai succès en termes de visites des délégations étrangères.
    - En termes de préparation des lois, nous avons travailler dur avec les startupper pour créer le ‘Tunisian Startup Business Act’, un projet de loi qu’il faudra suivre et améliorer afin de le faire passer au Conseil des ministres puis le Parlement.
    - Nous avons finalisé la loi de cybercriminalité. Et finalement, le nouveau code du numérique qui est lui aussi presque finalisé.
    A suivre.
    Welid Naffati

Partager cette page